lundi 24 janvier 2011

Le jardin des méditations, Robert Tatin










En 1962, Robert Tatin achète, avec son épouse Lise, une petite maison ancienne au lieu dit La Frénouse sur la commune de Cossé-le-Vivien en Mayenne. Il imagine sa « Maison des Champs », une oeuvre monumentale ancrée dans la nature, qui se ferait le carrefour de toutes les civilisations à travers la création d'un langage universel, « un pont entre l'Orient et l'Occident ». Rapidement, les premières sculptures de ciment armé peint apparaissent dans ce qu'il appelle « Le Jardin des Méditations » qui constitue le coeur du musée.
In 1962 Robert Tatin, with his wife Lise, bought a small,old house 'La Frénouse' in the commune of Cossé-le-Vivien, Mayenne. He sees his 'house of the fields' to be a monumental work rooted in nature, which would serve as the crossroads for all civilisations through the creation of a universal language, 'a bridge between the east and the west'. Soon the first painted cement sculptures appear in what he called 'the garden of meditation' which is the heart of the museum.
Very interesting place to visit :)

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...